Importer une découpeuse laser achetée hors UE

importer-decoupeuse-laser

Pour certains, le prix des découpeuses laser européennes est un frein à l’achat. C’est pour cette raison que nous sommes si nombreux à acheter nos machines en Chine…ou à vouloir le faire.

Les formalités douanières pour importer une découpeuse laser peuvent faire peur.

Mais elles sont en fait très simples. On fait le point.

Les pièces justificatives nécessaires à l’import

Il y a peu de documents à présenter lors de l’importation d’une découpeuse laser :

 

  • certificat de conformité 
  • facture
  • la packing list (les détails du colis, comme le poids, les dimensions)
  • le document de transport

⇒ Ces documents doivent être fournis par le vendeur dès l’expédition.

Vous pouvez commencer les procédures douanières jusqu’à 30 jours avant l’arrivée du colis en France.

Le coût du dédouanement d’une découpeuse laser

Le vendeur vous fournit un code TARIC (HS Code).

Celui-ci est, en quelque sorte, un numéro d’identification pour la douane…et pour le calcul des frais de douane.

Le code douanier d’une découpeuse laser est SH 84561190

Lors de l’importation, vous payerez :

Voir notre article plus complet sur le vrai prix de l’import.

Qui peut s’occuper du dédouanement ?

Vous pouvez vous occuper vous-même des procédures, soit remplir la déclaration de douane en ligne pour importer votre machine de découpe laser.

Cependant, dans la plupart des cas, il est conseillé de faire appel à un commissionnaire en douane.

Celui-ci s’occupe de remplir les papiers. Il se rend auprès de l’administration concernée.

Le service nous a été imposé par notre transporteur, et nous a coûté 150 € pour l’importation de notre première machine.

Les étapes pour importer une découpeuse laser

1- Commander

Commandez auprès du vendeur.

Après expédition, il vous fournit les documents nécessaires pour l’importation (voir plus haut).

2- Trouver un transporteur

Si de nombreux vendeurs indiquent que les frais de port sont gratuits, c’est seulement jusqu’au port.

Vous devrez donc trouver un transporteur du port à chez vous.

La plupart du temps, les machines arrivent au port de Marseille ou du Havre.

Vous pouvez demander au transporteur s’il s’occupe des formalités douanières. Sinon, s’il peut vous conseiller un commissionnaire en douanes.

3- Trouver un commissionnaire en douanes

Les représentants en douanes ont un agrément accordé par l’administration fiscale.

Ils savent exactement comment remplir votre déclaration en douane.

J’imagine que les coûts sont variables. Cela vaut peut-être le coup de demander plusieurs devis.

4- Payer les diverses taxes

Avant le jour J, le commissionnaire vous demandera de payer les différentes taxes, et ses émoluments.

Attention, en fonction du nombre de jours de stockage de votre machine au port, vous paierez plus cher.

5- Le jour de la livraison

Programmez au plus vite la livraison.

Attention : si vous avez opté pour une grosse machine, vous aurez certainement besoin d’un engin élévateur (et de quelqu’un qui sait le manier !)

Conclusion : l’importation d’une découpeuse laser est très simple

Et vous, vous en pensez quoi ? Vous avez déjà importé une machine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez ce blog ? Partagez !

RSS
Follow by Email
Pinterest
Instagram