Acheter une découpeuse laser en Chine : bonne ou mauvaise idée ?

acheter-decoupeuse-laser-chine

Vous vous demandez si ça vaut le coup d’acheter une découpeuse laser en Chine ? Surtout, vous vous demandez si vous n’allez pas vous faire escroquer. Ou encore si les frais de douanes ne sont pas trop importants, et les procédures difficiles à mettre en œuvre ? Avant d’acheter notre machine de découpe laser chinoise, on s’est posé les mêmes questions que vous.

Voici ce qu’on en pense.

1- On compare les tarifs – Les découpeuses laser chinoises sont beaucoup moins chères…

…et de loin !

Prix d’une Trotec d’occasion

Quand on a commencé à se renseigner, notre première volonté a été de comparer les prix des découpeuses laser en Chine et celles vendues en France, par Trotec par exemple. Mais là, stupéfaction, impossible de trouver les prix publics.

On a alors contacté directement Trotec, la marque autrichienne, pour avoir une idée des tarifs, juste une idée.

La réponse a été claire : « vous n’avez pas d’entreprise [Ben non, elle était pas encore créée] et nous ne vendons qu’aux professionnels ». Super…

On a ensuite demandé des informations à notre ami Google. En tapant « machine Trotec d’occasion », on est tombé sur le site machineseeker.

Et voici les tarifs en images :

 trotec-prix-occasion

 

La première est une Speedy 500, 80W. La surface de travail est de 1245 mm x 710 mm. Elle a 11 ans et elle vous est vendue d’occasion pour la modique somme de 19 900 € HT. Ajoutez donc les 20% de TVA pour avoir le prix TTC.

Il est certain que les machines laser Trotec sont le haut de gamme. Les finitions sont exceptionnelles, la gravure est plus rapide que sur les modèles chinois, vous avez plein d’options également. Le logiciel JobControl semble très performant et simple à prendre en main, même pour les profils les moins techniques. Le SAV doit également être de qualité.

Mais pour ce tarif là, c’est la moindre des choses et ils ont tout intérêt à être les meilleurs de leur catégorie, non ?

Prix des découpeuses laser chinoises

Passons maintenant à un petit comparatif. La première machine qu’on a achetée, c’est une chinoise 80 watts avec une surface de travail de 600×400. On l’a trouvée sur EBay et on l’a payée 950 € environ.

On a ajouté un refroidisseur d’eau externe (+ 500 €),

commandé quelques lentilles et miroirs de rechange (+50 €),

payé les frais de dédouanement + TVA + le commissionnaire en douanes, + déchargement et stockage + transport (+1 000 €)

Tous frais compris, elle nous a coûté 2 500 €.

Voici à peu près la même sur Aliexpress :

decoupeuse-laser-chine-avis

 

 

Son homologue chez Trotec, c’est la Speedy 100. Sur le site d’occasions, je viens de la voir aux alentours de 11 000 € HT, mais en 40 Watts (deux fois moins puissante !).

Bilan : acheter une découpeuse laser en Chine coupe 5 fois moins cher qu’une Trotec d’occasion

==> Que préférez-vous : prendre une machine un peu moins finie et ne pas contracter un crédit, ou alors choisir la grande marque ?

2- Le service client est disponible…ou pas

On a choisi d’acheter notre découpeur laser en Chine 3 fois…et on a eu des problèmes à chaque fois ! On est également sur de nombreux groupes Facebook d’entraide ou d’informations à propos des découpeuses laser, et les avis son variables.

Ce qu’il faut analyser, c’est que sur les grandes places de marché comme EBay ou Amazon, les vendeurs ne peuvent pas se permettre un ou plusieurs commentaires négatifs. Ceux-ci seraient immédiatement mis en avant. C’est pour cette raison qu’on a bien pris le temps de tout analyser et de lire la majorité des commentaires avant notre achat.

Un super service client !

Pour l’une de nos découpeuses, on a eu besoin du SAV. Quand on l’a branchée, on s’est rendus compte que le ventilateur ne tournait pas. On était un peu dépités :

  • Est-ce qu’il fallait qu’on démonte ?
  • Est-ce que le problème était plus grave que ça ?

Bien sûr, si on avait acheté en France la machine, un technicien de l’entreprise aurait pu se déplacer dans les jours qui suivent. Alors on a envoyé un mail au vendeur, avec une vidéo qui montre bien le problème. Dès le lendemain, il a expédié la pièce de rechange. Et quand on a voulu changer le ventilo, alors on s’est rendu compte qu’il y avait un petit problème de connectique. C’est tout. Une pièce de rechange gratuite, c’est pas mal :).

Autre petite anecdote, on connait quelqu’un qui a acheté une découpeuse laser en Asie également. Quand il a branché son refroidisseur d’eau, il a laissé celui-ci sur 110 volts, soit la norme US. Et le tube CO2 s’est cassé. Il a fait marcher le SAV et il a reçu un nouveau tube CO2 quelques semaines plus tard.

Carrément moins bien !

Pour notre dernier achat, notre 1380 180w, la situation a été plus complexe. La découpeuse était mal emballée… la caisse métallique est arrivée vrillée, la porte ne ferme pas. Bon, ça, c’est esthétique. Mais quand on a essayé de la faire tourner, impossible.

Après des dizaines de tentatives pour aligner les miroirs, Christophe s’est rendu compte qu’il y a avait un réel problème : les axes n’étaient plus parallèles. De plus, le système pour abaisser ou monter la table de travail ne fonctionne plus (bah, oui, tout est vrillé !). Quand il a contacté le service client, le technicien tournait autour du pot, mettant en doute nos compétences techniques et nous envoyant toujours la même vidéo pour aligner les miroirs. On a demandé un remboursement partiel, et il nous a juste envoyé le numéro de la police d’assurance. Il fallait des tonnes de papiers…on a abandonné.

Au final, on a réussi à la régler en mettant de petites cales pour bien réaligner les miroirs. Quant au système pour régler la hauteur, on a abandonné.

Quelques mois plus tard, autre problème : certaines parties de nos fichiers ne se coupent pas, de façon aléatoire. Le technicien trouve la panne, cette fois, et se rend compte que notre tube CO2 est défaillant. Cette fois-ci, l’entreprise nous renvoie un nouveau tube (à 900 € + 700 € de frais de port). Ouf, une semaine avant la fin de garantie !

Bilan : mitigé

Il est compliqué de communiquer avec les vendeurs ou fabricants chinois. Certains sont honnêtes, d’autres non. Alors, il est préférable de bien analyser les commentaires des acheteurs au préalable.

3- Les procédures de dédouanement ne sont pas si compliquées

Vous vous demandez surement si ce n’est pas compliqué de faire tous les papiers. La réponse est non. Avec internet, il est possible de trouver toutes les informations dont vous aurez besoin. D’ailleurs, un bon vendeur vous aidera à y voir plus clair sur tout ça.

Voici quelques informations dont vous aurez besoin :

  • Le port d’arrivée de la machine
  • Les frais que vous allez payer pour la livraison entre le port et chez vous
  • Le pourcentage de taxes à l’importation
  • Les procédures à la douane

Dans quelques semaines, on vous proposera un article un peu plus complet qui vous résume tout ça et vous aide à acheter une découpeuse laser en Chine.

4- Il est possible d’acheter une découpeuse laser chinoise entreposée en Europe

Suite à l’achat de notre première machine, une fois les frais de douane payés, on s’est questionné sur la possibilité d’acheter une découpeuse laser en Europe. On ne vous parle pas des modèles made in Europe mais bel et bien des découpeuses déjà importées et entreposées dans l’espace Schengen. On s’est demandé si les entreprises chinoises n’avaient pas des entrepôts de stockage dans les pays de l’Est ou ailleurs. C’est effectivement le cas.

On ne peut pas vraiment vous conseiller à ce propos car on a pas plus d’informations.

5- La qualité peut-être au rendez-vous…ou pas

Bien sûr, il y a des témoignages de clients mécontents. Celui-ci par exemple sur la chaîne YouTube de CrazyMakers (que je vous conseille si vous ne connaissez pas)  :

Si vous regardez la vidéo, vous verrez que ce n’est pas la qualité qui est critiquée, mais bel et bien le service client -car le tube est arrivé cassé-.

D’ailleurs, quand on a acheté une découpeuse K40 (modèle pas cher), elle est arrivée en mauvais état, et on voit bien que ce n’est pas de la super qualité (métal très fin, pas d’apport d’air dans la tête du laser par exemple). Le capteur de fin de course n’était plus opérationnel, et pire, le châssis n’est pas parallèle. Autant vous dire qu’il est totalement impossible d’aligner les miroirs en l’état. C’est le type de machine à conseiller pour les bricoleurs. D’ailleurs, de nombreuses personnes s’amusent à améliorer ce modèle, comme vous pouvez le voir sur ce site.

 

Bref, il peut y avoir de la qualité, comme on a pu le voir sur notre 80 Watts (en tout cas assez pour que l’on considère que ce soit un bon rapport qualité / prix). Ou alors des galères comme avec notre grosse machine.

Conclusion : acheter une découpeuse laser en Chine peut-être une excellente idée !

Vous l’aurez compris, on est plutôt fans du tarif proposé et du rapport qualité / prix. Si on avait vraiment les moyens, je ne dis pas qu’on aurait pas acheté une découpeuse laser française ; mais pour l’instant, les tarifs sont encore trop élevés. On ne voulait vraiment pas faire un crédit pour créer notre entreprise.

Mais si vous êtes une boîte qui souhaite arrêter d’externaliser la découpe de certaines pièces par exemple, que vous avez un agenda à tenir, alors ça vaut peut-être le coup de choisir la sécurité.

Vous en pensez quoi ? Des expériences d’achat ?

2 Commentaires sur “Acheter une découpeuse laser en Chine : bonne ou mauvaise idée ?

  1. Pingback: Gravure laser sur bois : conseils et interview - DHLaserDesign -

  2. van Rijswick says:

    Bonjour j’ai une question sur le subject douanes. Comment vous aller de +/- 900 euro a 2.500 ? Vous mentionnez des achats de quelque miroirs en plus … et peut-être l envoie ou location de camion ?

    Moi je trouver plusieurs découpeur en AliExpress avec livraison au port inclus …

    Alors c’est quoi environ le pris à la douane ? J imagine ça dépend du prix d achat mais on parle de 5% du prix d achat ou de 50 ou même 200% ?

    De 950 a 2500 et plus que le double ..

    Merxii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez ce blog ? Partagez !

RSS
Follow by Email
Facebook
Pinterest
Instagram