Gravure laser sur bois : conseils et interview – DHLaserDesign

gravure-laser-bois

Aujourd’hui, on a le plaisir d’accueillir David du site DHLaserDesign. On est tombé sur son travail sur Etsy, et on peut dire qu’on a été particulièrement impressionnés par sa qualité de gravure laser sur bois, surtout les photos.

Avec près de 1100 ventes sur Etsy pour seulement 17 fiches produit actives, on peut dire qu’il a compris comment marche cette marketplace. Sur son site web, vous pouvez également retrouver des gravures sur skateboard vraiment canons, ainsi que des enseignes pour les professionnels ou des boucles d’oreilles.

Dans cette interview, il nous parle un peu plus de son parcours et de ses stratégies pour réussir à vivre avec la découpeuse laser. Merci beaucoup à lui, car son parcours est vraiment inspirant. Quant à ses conseils pour mieux graver sur du bois au laser, ils peuvent permettre de faire progresser ceux et celles qui débutent, mais également les faux-débutants comme nous.

skate-grave-laser skate-laser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gravures sur skateboard signées DHLaserDesign, Graphisme de Charlène Minster et Les Aiguille de Djé

1- Merci d’avoir accepté cette interview ! Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours ?

Avec plaisir ! Votre site est très intéressant, les ressources en Français sur ce genre de machines sont encore très rares. La gravure laser sur bois et découpe sont pour moi une reconversion professionnelle choisie. De formation technique, j’ai tout d’abord travaillé plusieurs années dans le domaine industriel en tant que technicien de maintenance.

Le retour à l’artisanat était peut-être conditionné par le fait que mon père était boulanger et que nous vivions au-dessus de la boulangerie. L’odeur du bois brulé ne vaut tout de même pas celle du pain qui sort du four 😊

2- Comment as-tu découvert la découpe laser ?

Je connaissais la technique de découpe laser de part mon précèdent emploi, car en industrie, le laser est également utilisé pour la découpe du métal. J’ai découvert par la suite qu’il existait des lasers différents et spécifiques pour la découpe et gravure du bois.

Le coup de foudre a été immédiat, il suffisait de jeter un œil sur internet pour découvrir les multitudes d’applications possibles avec ces machines. Des centaines d’idées ont commencer à se bousculer dans ma tête!

3- Est-ce que tu as appris seul à utiliser la machine et les logiciels ?

Oui, c’est aussi une des raisons pour lesquelles j’ai choisis les découpeuses laser, car les logiciels que j’utilisais déjà au boulot étaient compatibles avec cette machine.Et techniquement cela ressemblait aux machines que je dépannais. Cette base m’a bien aidée mais je ne compte pas le nombre d’heures de réglages et de tests que j’ai réalisé avant de réellement maitriser cette machine.

Votre site également aurait été d’une grande aide lorsque j’ai débuté. J’ai trouvé pas mal de ressources intéressantes sur des sites anglophones car ce type de machine est pas mal utilisée de l’autre côté de l’Atlantique.

4- D’ailleurs, quelle machine utilises-tu ? Tu en es content ?

Mon premier laser a été acheté d’occasion, il s’agit d’un découpeur laser de 50W avec une petite surface de travail de 50 x 30 cm provenant de Chine. J’ai passé beaucoup de temps dessus à l’optimiser car il y avait pas mal de défauts d’équerrages et d’alignements, la lentille était même montée à l’envers… Je pense d’ailleurs que ceux qui la vendaient s’en débarrassaient à cause de tous ces problèmes mais une fois parfaitement réglée cette machine fonctionne à merveille avec une précision incroyable.

J’ai par la suite fait l’acquisition d’une deuxième plus grande et plus puissante : 100W surface de travail 95 x 60 cm qui permet de réaliser des projets de plus grande envergure.

5- Pour notre part, on utilise peu la gravure laser sur bois. C’est assez long et on n’arrive pas toujours à avoir un bon rendu.

Tes gravures photo sont magnifiques. On ne va pas te demander tous tes secrets, mais as-tu quelques conseils à donner aux lecteurs de ce blog ?

2 gravures photo réalisées par DHLaserDesign (Source : Instagram)

 

Merci, la gravure photo est la partie qui m’a demandé le plus d’investissement en termes de temps passé pour trouver la bonne méthode et les bons réglages.

Il y a énormément de paramètres à prendre en compte pour réaliser une bonne gravure et aucun ne doivent être négligés. Sans rentrer dans les détails (je pourrais en écrire un livre si je détaillais chaque étape tellement le sujet m’a passionné !) voici quelques conseils :

  1. La préparation de la photo est une étape importante car une bonne gravure est avant tout une bonne photo : je travaille d’abord la photo en noir et blanc pour qu’elle ait le meilleur rendu possible. Avant gravure j’aime donner du contraste aux photos.
  2. Vient ensuite la conversion pour le laser, j’ai choisi la méthode de « diffusion d’erreur » qui consiste à convertir la photo encore en niveau de gris en une multitude de points noir (points d’impact du laser). Le nombre et l’espacement des points noirs sur une zone définie donnera l’illusion des niveaux de gris.
  3. La vitesse et la puissance du laser sont à calibrer en fonction du bois. Chaque essence réagit différemment, le but étant de graver le plus noir possible tout en gardant de la précision, j’ai d’ailleurs modifié la tête du laser spécifiquement pour la gravure photo…
  4. Prévoir une bonne dose de patience, un bon stock de consommable : bois, café, aspirine… Les tests sont une étape obligatoire pour trouver les bons réglages, je conseille d’isoler une zone détaillée de la photo et de faire les tests sur celle-ci.

6- A part vendre sur Etsy et ton site, est-ce que tu fais des marchés ou des foires ; ou alors tu développes ton réseau local auprès des professionnels (enseignes, objets publicitaires, etc.) ?

Je me consacre beaucoup à la vente en ligne mais j’essaie d’être présent sur certains marchés et manifestations surtout pour faire découvrir la photo sur bois qui se vend mieux lorsque les gens la voient en vrai. La profondeur de gravure donne une sorte de relief aux photos qui ne se voit pas forcément sur mon site. Et puis ça fait du bien de sortir, d’aller à la rencontre des gens et de faire la promotion de l’artisanat. Je travaille la plupart du temps chez moi et j’apprécie vraiment ses moments de rencontres. Je ne souhaite pas devenir une sorte d’ermite qui sent le bois brûlé !

Je travaille également avec des professionnels généralement en local mais aussi sur des collaborations avec d’autres artisans et artistes comme par exemple les skates décoratifs gravés (en photo en début de texte). J’essaie vraiment de nouer un maximum de contacts avec l’extérieur et de ne pas m’isoler avec uniquement de la vente en ligne de mes produits. Plus vous multipliez les interactions avec d’autres personnes et plus vous découvrez que de nouvelles portes s’ouvrent à vous.

7- Si tu devais donner 3 conseils à quelqu’un qui veut se lancer dans la découpe laser, qu’est-ce que tu lui dirais ?

  1. La découpe laser est juste un moyen, un outil. Il est donc important de bien déterminer son projet avant tout pour choisir la bonne machine (taille, puissance…)
  2. Pour ceux qui ont la chance d’avoir une fablab pas trop loin équipée de cette machine, je vous conseille vraiment d’y aller et de vous faire la main dessus. C’est un excellent moyen d’acquérir les bases à moindre coût.
  3. Je finirais avec la sécurité, le risque de feu est à prendre en compte sérieusement : Extincteur, détecteur de fumée et ne jamais laisser la machine sans surveillance. Ça peut aller très vite…

8- Quoi de prévu pour la suite ?

Je me suis lancé depuis mars 2019, je suis encore en phase où j’alimente mon site et au fur et à mesure de nouveaux produits avec une spécialisation pour la gravure laser sur bois, surtout les photos. Je vous invite donc à venir y jeter un œil régulièrement 😊

Retrouvez DHLaser :

 

Lire d’autres interviews passionnantes : Décorateurs de scènes, vendeur de fichiers numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez ce blog ? Partagez !

RSS
Follow by Email
Facebook
Pinterest
Instagram