Déterminer le kerf, ou largeur du trait de coupe, de sa découpeuse laser

kerf-decoupe-laser

Connaissez-vous le kerf en découpe laser ? C’est ce qu’on appelle la largeur du trait de coupe du faisceau laser. Dans ce nouvel article tuto, on vous donne plus d’informations sur ce paramètre essentiel d’une découpeuse laser. Ensuite, vous allez apprendre comment le déterminer en découpant un fichier que l’on vous propose en téléchargement gratuit (prochainement).

Qu’est-ce que le kerf d’un laser ?

Le kerf est aussi appelé « largeur de coupe » ou « épaisseur du trait du laser ». C’est un paramètre clé à prendre en compte lors de la création de fichiers pour la découpe laser.

Quand le faisceau laser de votre machine enlève de la matière sur la pièce travaillée, l’espace créé est le kerf. Le schéma sur la droite est plus parlant.

kerf-decoupe-laser

Quels éléments déterminent la largeur du faisceau laser ?

Voici les éléments qui déterminent la saignée du laser :

  • Longueur de la focale (distance entre la lentille et la pièce à travailler).
  • Épaisseur du matériau (le faisceau laser se focalise avant de se dissiper. Ainsi, plus votre matériau est épais, plus la coupe risque d’être large sur le dessous. Le kerf sera donc plus important)
  • Type de matériau (sa résistance au feu, au brûlage. Les plastiques brûlent plus rapidement, le kerf est donc plus important)
  • Type et pression de l’air comprimé injecté
  • Trait droit ou courbe
  • Vitesse de coupe (plus la vitesse est lente, plus le laser reste longtemps sur la pièce, donc plus ça enlève de matière)
  • Usure du tube (le faisceau est moins dissipé quand le tube est neuf)

Pourquoi c’est important de connaître l’épaisseur du trait de coupe ?

Pourquoi prendre le temps de connaître la largeur de la saignée ? :

  • Réaliser des emboîtements parfaits : c’est important pour le maintien. Par exemple, pour une boîte à encoches, vous pouvez créer un modèle qui s’assemble en force et ne demande ni clou ni vis. Pour d’autres volumes, cela permet un maintien suffisant le temps que la colle prenne.
  • Mieux anticiper le rendu final.
  • Bien déterminer combien de matière on peut laisser lors d’une découpe. Quand on cherche à enlever beaucoup de matière pour laisser des traits très fins, alors connaître cette donnée est indispensable. Généralement, on dit qu’il vaut mieux laisser autant de largeur que d’épaisseur du matériau. Mais on est les premiers à aimer quand il ne reste pas grand chose…au risque de créer un ouvrage fragile…mais magnifique.

LE FICHIER DE TEST

Dans les nombreux tutoriels que l’on a regardé en anglais, on a vu plusieurs techniques.

Ce fichier que l’on vous propose est le plus efficace et simple que l’on a pu trouver. Il est proposé par Boxes.py, logiciel gratuit dont on vous parle dans cet article (cliquez ici). On l’a un peu amélioré pour que son utilisation soit plus étendue et s’adapte à tous les types de matériaux.

Voici comment l’utiliser :

  1. Téléchargez-le (il sera bientôt dispo).
  2. Ouvrez-le avec votre logiciel préféré de découpe laser (plus d’infos sur les logiciels)
  3. Pour chaque nouveau matériau, lancez les 2 tâches (découpe + marquage).
  4. Testez les emboîtements en fonction de vos besoins (très serré, lâche).
tester-kerf

Conclusion : vous avez trouvé le kerf de votre découpeuse laser ?

Partagez vos résultats pour faire avancer les autres !

Un commentaire sur “Déterminer le kerf, ou largeur du trait de coupe, de sa découpeuse laser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez ce blog ? Partagez !

RSS
Follow by Email
Facebook
Pinterest
Instagram