Le bois en découpe laser : Toutes les infos

Vous êtes nombreux à vous poser des questions à propos de l’utilisation du bois en découpe laser :

  • Quel type de bois est utilisable avec cette machine ?
  • Comment utiliser le bois avec une découpeuse laser Co2 et améliorer le rendu final -moins de brûlures sur le bois par exemple- ?
  • Quels paramètres choisir ?
  • Quel contreplaqué choisir pour la découpe laser ?
  • Comment utiliser le MDF avec la découpeuse laser ?
  • Peut-on utiliser du bois brut ?
  • Comment plaquer le panneau de bois sur la table de travail de la machine de découpe laser pour éviter les problèmes de focalisation de la puissance ?

Quel bois utiliser pour la découpe laser Co2 ?

Le bois est un matériau phare pour la découpe laser. Vous pouvez utiliser à peu près tous les types de bois pour de la découpe (en fonction de la puissance de votre tube) ou de la gravure.

Bois tendres

Avec les bois tendres, type peuplier, découpe et gravure sont très faciles. Vous n’avez pas besoin d’une forte puissance laser pour commencer à vous amuser sur des bois de faible épaisseur (une K40 peut couper du 3 mm). Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, les gravures sont dorées.

Bois denses

Si vous souhaitez utiliser du bois un peu plus dense, comme le chêne, le merisier ou l’hêtre, il faut savoir que vous allez avoir besoin de plus de puissance. Oubliez l’idée de couper une planche de chêne avec votre découpeuse laser. Par contre, vous pouvez faire de superbes gravures sur des produits déjà “finis”. Exemple de gravure d’un plateau en olivier dans la vidéo suivante. Vous pouvez voir que la gravure est plus foncée qu’avec le peuplier :

Contreplaqués

Les bois contreplaqués sont idéaux pour la découpe laser. En effet, ils sont très résistants et très fins. Il en existe de différentes essences : peuplier, okoumé, bouleau, etc. Il existe des CP (contreplaqués) avec une seule essence, quand d’autres sont conçus avec deux essences différentes (ex : âme peuplier, face extérieure bouleau).

Avantages du contreplaqué
  • le rendu est vraiment chouette : c’est du bois
  • l’odeur de brûlé est super agréable
  • les propriétés mécaniques du CP sont intéressantes : bonne résistance, flexibilité
  • possibilité d’utiliser ce matériau pour découpe laser pour de très nombreuses applications
  • le contreplaqué abîme et salit peu la découpeuse laser : peu de poussières par exemple
Inconvénients du contreplaqué
  • résultat parfois inesthétique (traces de brûlures)
  • les panneaux sont rarement d’une super planéité, surtout les fins de moins de 8 mm ⇒ problèmes de découpes par endroit, dûs à une mauvaise focalisation du faisceau laser
  • il y a beaucoup de pertes, car le procédé de fabrication du contreplaqué fait que les plis de bois intérieurs ont parfois des manques en bois ou des gros nœuds. Ils sont comblés avec de la pâte à bois ou des pastilles de bois
  • il est nécessaire de trouver un bon fournisseur

MDF

Le MDF est également utilisable à la découpe laser. Ce bois aggloméré présente de nombreux avantages : planéité, épaisseur constante. Mais aussi des inconvénients : esthétique moyenne (c’est personnel, on aime pas), dégagement de fumées toxiques (utilisez une bonne extraction d’air). La découpe et la gravure sont faciles.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo suivante, les gravures sont peu contrastées :

Il y a une sorte de “film” sur la gravure.

OSB

Les panneaux de bois OSB s’utilisent également à la découpe laser. Personnellement, nous n’avons jamais testé et n’avons pas trouvé beaucoup d’infos sur internet. Voici un exemple de réalisation :

Source 

Comment régler sa découpeuse laser pour le bois ?

Vous le savez certainement : tous les bois sont différents en termes de densité, de teinte. C’est pour cette raison qu’il peut être complexe de trouver les bons paramètres laser.

Découpe du bois à la découpeuse laser

Pour couper efficacement le bois, nous utilisons des paramètres différents en fonction du bois utilisé.

Par exemple avec notre découpeuse laser 80 W :

  • contreplaqué d’okoumé 3 mm : puissance de 70% et vitesse de 20 mm/s
  • contreplaqué de peuplier de 5 mm : puissance de 70% et vitesse de 18 mm/s
  • contreplaqué de peuplier de 8 mm : puissance de 80 % et vitesse de 9 mm/s

Est-ce que c’est la bonne technique ? Nous ne sommes pas sûrs, mais ça fonctionne en tout cas. Vous pouvez jouer sur ces deux paramètres pour faire des tests : monter la puissance mais aller plus vite, baisser la puissance mais aller plus lentement, etc.

Gravure du bois à la découpe laser

Sur cette page du site Trotec, vous trouverez une matrice de niveau de gris très utile.

Celle-ci va vous permettre de déterminer quel niveau de gris utiliser pour la gravure, et quels paramètres laser choisir en fonction de votre bois.

D’autres sont disponibles via la recherche d’images Google :

matrice-niveau-gris-laser

Trotec vous propose également d’utiliser une “roue de couleur” :

Cette grille ou cette roue vous permettent de bien paramétrer les éléments suivants :

  • vitesse : plus vous allez vite, moins le laser à le temps de brûler le matériau
  • puissance : plus la puissance est importante, plus le laser creuse
  • DPI : plus la résolution est élevée, plus vous pouvez obtenir de détails

En fonction des réglages, vous obtenez des gravures plus ou moins profondes, et donc plus ou moins foncées.

 

La marque vous donne une autre astuce : défocaliser la tête du laser (axe Z) pour des gravures plus épaisses. C’est ce que nous faisons par exemple sur une boîte que nous proposons à nos clients :

Quelques problèmes et solutions lors de l’utilisation du bois en découpe laser

Il peut arriver de rencontrer quelques problèmes avec le bois :

1- Le laser ne traverse pas le bois à certains endroits

Si vos problèmes de découpe sont localisés, par exemple à un endroit de la table de travail, vous avez peut-être un problème de réglage des miroirs, une perte de puissance, un problème de planéité du panneau ou encore un défaut dans le bois.

 

Problème de réglage des miroirs 

Si vous avez eu la “chance” de devoir régler vos miroirs, alors vous avez sûrement vu que ce n’est pas évident de les aligner partout.

Plus votre table de travail est grande, plus il est complexe de bien les aligner.

 

Perte de puissance sur une grande surface de travail

Avec notre petite machine (60*40 cm), nous n’avons aucun problème. Mais avec notre grosse machine (130*180 cm), nous devons utiliser des paramètres différents en fonction de l’endroit de la table : plus on s’éloigne du tube co2, plus il est nécessaire de mettre puissant. En effet, il y a une réelle perte de puissance quand on s’éloigne du tube.

 

Problème de planéité du panneau

Si votre panneau a un gros défaut de planéité (il est bombé par exemple), alors cela peut créer des problèmes de découpe, car la tête du laser n’est alors pas bien focalisée.

Or, et vous en saurez plus dans cet article sur les lentilles laser, une bonne focalisation est essentielle pour une bonne puissance.

Pour notre part, on met des aimants ultra puissants sur la petite machine pour tenir les planches, après test de plein de solutions, et une barre en métal hyper lourde pour la grosse machine (autour du panneau).

 

Problème de qualité du bois

De plus, il faut savoir que le bois ne se découpe pas à certains endroits en fonction de sa qualité. C’est très courant avec le contreplaqué. Il arrive que nous ayons des problèmes de découpe sur toute une bande de haut en bas : les bords sont verts, et ça ne traverse pas à certains endroits.

Pour comprendre d’où ça vient, il est essentiel de savoir comment est fabriqué le CP :

 

Problème de power supply

C’est un problème qui ne doit pas être très courant.

Il y a quelques mois, nous avons eu un souci : certains endroits, de manière aléatoire, ne se coupaient pas. En discutant avec le SAV, nous avons trouvé d’où vient le problème : du power supply.

Voici à quoi ce composant ressemble : (source : cloudraylaser)

L’entreprise n’avait pas choisi la bonne puissance de power supply en fonction de la puissance de notre tube co2 (ils avaient mis un modèle pour 150 W alors que le tube est de 180 W). Sans commentaires…

2- Il y a des traces noires de brûlures sur le bois

Les brûlures sur le bois peuvent venir de différentes choses :

– adjonction d’air insuffisante au niveau de la tête du laser

– bois avec trop de colles (souvent, on a des problèmes avec le peuplier qui rend tout noir)

– mauvais réglages de la machine (par exemple, vitesse trop lente qui brûle et charbonne trop le bois)

– table de travail trop sale

 

Pour résoudre ce problème, vous pouvez :

  • choisir un compresseur d’air plus puissant : son rôle est d’expulser les résidus de matières, de dissiper la chaleur et de prévenir l’inflammation du matériau.
  • bien choisir votre bois : plus le bois est clair, plus le risque de traces noires est présent. Il existe également des normes de bois, certains contreplaqués sont fabriqués avec des colles qui brûlent facilement
  • mieux régler la machine : faites des tests avec la matrice de niveaux de gris dont on vous parle plus haut dans l’article
  • nettoyer votre machine le plus souvent possible : en effet, lors des découpes, des résidus de matière se déposent sur la table de travail. Si ce n’est pas nettoyé, ces résidus peuvent entrer en combustion et marquer le bois.
  • utiliser du scotch de peintre : en mettant du scotch sur votre bois avant la gravure ou la découpe, vous êtes certain d’avoir un bon rendu. Le problème est qu’il peut être difficile à enlever en fonction des détails souhaités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez ce blog ? Partagez !

RSS
Follow by Email
Pinterest
Instagram